Hypnose Ericksonienne


Formation Hypnose à Paris
Paris: Le Collège d'Hypnose de Paris assure les Formations en Thérapies Brèves Orientées Solutions, EMDR-IMO, Hypnose Ericksonienne & Kinésithérapie


"Je dois tout contrôler". Dr Stefano Colombo, Revue Hypnose et Thérapies brèves 47




"Je dois tout contrôler". Dr Stefano Colombo, Revue Hypnose et Thérapies brèves 47
« Bonjour Docteur, je vous appelle pour un rendez-vous ? »
« Bonjour Docteur » fait vieux jeu. Je suis jeune, « in », pas coincé. Je pourrais dire : « Salut Doc ! », non, non, cela fait trop copain-copain.
« Excusez-moi, Docteur, de vous déranger » Horrible ! C’est du langage du siècle passé. Et en plus, pourquoi m’excuser ?

Quelle expression choisir ? Car, je dois vous avouer, que je dois tout contrôler. Il ne faut quand même pas que je me laisse aller. Je pourrais dire n’importe quoi.
Donc, pour prendre mon rendez-vous je pourrais commencer par « je vous téléphone… ».
Non, si je téléphone c’est logique que je téléphone et donc superflu de déclamer que je téléphone au moment même où je téléphone.

Par ailleurs, est-ce qu’on dit : au moment où ou au moment quand ?
De surcroît, est-ce qu’on écrit « par ailleurs » ou « par ailleur » ?
Est-ce qu’on dit de surcroît ou par surcroît ?
Attendez ! « Surcroît avec ou sans accent circonflexe ? Avec t ou avec s à la fin ? Et « fin » avec « i » ou « ai » ?

« Oh, Docteur ! », non, cet « oh ! » dénote une surprise, or, si j’appelle le docteur, il n’y a rien de quoi être surpris.
Rien de quoi ou rien en quoi, ou rien pour quoi ou rien pourquoi… Mais pourquoi rien ? Car s’il y a quelque chose de quoi être surpris, il ne peut pas y avoir rien.
Il ne peut pas y avoir rien ou on ne peut rien y avoir ?
Il faut que je contrôle.
Entretemps je dois prendre mon rendez vous, ou entre temps ? Est-ce que le temps est au milieu vu qu’il est entre. Mais entre quoi et quoi ? Et si c’était entre-temps avec le trait d’union ?

Trait ou très ? Il faut que je contrôle.
J’allais presqu’oublier mon rendez vous.
Presqu’oublier ou presque oublier ? J’ai oublié.
Et le rendez vous ? Ah ! oui ! Le rendez vous !
Attention ! Rendez vous ou rendez-vous ?
Rendez-vous ! Quoi, suis-je en guerre ? En pleine bataille ? Et à qui devrais-je me rendre ?

Il paraît que c’est le ton qui fait la différence entre rendez-vous, capitulez et rendez-vous dans le sens de… ben !... d’un rendez-vous. Tout le monde sait ce que c’est un rendez-vous. Encore faut-il que je contrôle.
Tout le monde sait ce que c’est ou ce que s’est ?

Et « contrôler » ? Avec le circonflexe ou pas ? Finalement un « je controle » n’a pas l’air si mal. Mieux encore, plus léger, un joli « je controlle ». Vous ne trouvez pas que cela fait sud de la France ? Occitan ?


Rédigé le 22/03/2018 à 16:07 | Lu 138 fois modifié le 22/03/2018

Laurent GROSS
Kinésithérapeute, Hypnothérapeute, Psychothérapeute certifié par l'ARS en 2013, Président du... En savoir plus sur cet auteur





Nouveau commentaire :

Revue Hypnose & Thérapies Brèves




Galerie
Hypnothérapeutes à Paris
Hypnothérapeutes 75011
Dr Patrick BELLET
CHTIP, Formation en Hypnose et Thérapies Intégratives à Paris
Dr Philippe Aïm et Laurent Gross en formation Hypnose au CHTIP
Dr Stefano Colombo
Valérie Touati-Gross, hypnothérapeute à Paris
Formation en Hypnose et Douleur au CHTIP 2018
Jeffrey ZEIG, Président de la Fondation Milton H. Erickson et Laurence ADJADJ, Présidente de l'Institut Hypnotim de Marseille